HOMMAGE

A une Grande Dame qui a transformé ma vie... A Celle à qui je dois énormément et pour qui je n'aurai jamais assez de dévotion et ne saurai suffisamment servir... A ma Maîtresse... A Maîtresse Saadienne.

jeudi 4 décembre 2014

De nouvelles expériences. Quatrième partie / fin.

Le dernier martinet "langue de chat" me parait presque doux après ce qui a précédé...
 
Au cours de cette flagellation, ma Maîtresse me fait boire à plusieurs reprises entre deux instruments. Je pense au début que c'est à cause de la chaleur, mais comme Elle me demande à quelques reprises si j'ai envie d'uriner, je comprends qu'il s'agit de "l'expérience nouvelle". Mais malgré ses efforts, je n'aurai pas envie d'uriner durant le séjour dans le donjon.




Après cette flagellation, ma Maîtresse me détache et me repositionne assis sur la chaise, sur laquelle Elle a placé une plaque en polystyrène.



Elle désinfecte soigneusement cette plaque, puis ma queue et mes testicules; j'imagine ce qui m'attend... Je pense à un cloutage ou à des aiguilles et effectivement, je ressens la piqure d'aiguilles plantées par ma Maîtresse dans la peau de mes testicules, fixant celles-ci à la plaque de polystyrène. 



Puis ma Maîtresse désinfecte mes tétons; de nouvelles aiguilles (de grosses aiguilles !) viennent transpercer mes tétons.
Je ne vois pas, mais j'imagine le résultat. Je sais que j'aurai l'occasion d'admirer ce travail sur les photos qu'a prises son mari.


Ma Maîtresse retire les aiguilles: nouvelle douleur dans les tétons au moment du retrait...
Elle me refait boire, mais... toujours pas d'envie d'uriner...


****************

Nous remontons dans son appartement... Là, après avoir re-bu, j'ai enfin une petite envie d'uriner.
Ma Maîtresse va chercher un verre et me demande d'uriner dedans... Je m'exécute devant Elle. Puis Elle me demande de boire le contenu (l'expérience nouvelle !); il n'y en a pas beaucoup, mais cette perspective me dégoutte un peu. Encore un acte que seule ma Maîtresse pouvait me faire faire ! J'avale sans hésiter le contenu du verre, sans en apprécier le goût, çà m'écœure même un peu, mais je suis heureux de le faire pour ma Maîtresse.


La soirée qui suit est un très agréable moment de convivialité, avec et au service de ma Maîtresse et son mari. J'ai le plaisir et l'honneur de masser les pieds de ma Maîtresse. Nous regardons ensemble le DVD d'un film que je ne connaissais pas.


Et puis alors que nous nous apprêtons à aller dormir, ma Maîtresse me demande de m'allonger en travers de ses genoux sur le canapé. Elle commence à me fesser généreusement d'abord manuellement, puis continue avec plusieurs instruments: un délicieux moment malgré la douleur bien présente surtout vers la fin. De quoi bien me chauffer le cul avant d'aller dormir !



****************

Matinée et début d'après-midi calmes le lendemain, la soirée s'étant déjà terminée assez tard.  Je suis déjà bien marqué par les tourments de la veille.
Nous échangeons à propos des appartements qu'envisagent de visiter ma Maîtresse et son mari, en vue de leur déménagement prochain.
Peu avant de partir pour en visiter un ensemble (dans la ville où je réside !), alors que je ne pense pas être à nouveau dominé, ma Maîtresse positionne une chaise renversée dans le salon, puis me demande de m'accroupir dessus, cul offert.
Elle commence par une fessée manuelle puis poursuit avec divers instruments dont la nouvelle canne que je lui ai offerte.
Par moments, Elle s'assoit sur moi pour me flageller. Ressentir ainsi le contact de son corps est toujours un grand plaisir pour moi, plaisir qui se mêle délicieusement à la douleur des coups !
Son mari participe aussi en prenant le relais par moments ou en se mettant en duo avec ma Maîtresse pour me flageller: une fesse chacun !
Les tourments cessent; j'ai alors le cul bien marqué et il le restera une bonne quinzaine de jours...
J'ai le plaisir de revenir avec eux dans ma ville pour la visite de l' appartement. L'occasion de rester en leur compagnie pendant encore quelques heures...


Deux biens belles journées qui resteront parmi mes meilleurs souvenirs de cet été.




******************************************
Cette rencontre était la dernière dans le (ou dans ce) "temple des tourments" (il y en a eu une autre début septembre, mais sans vidéo ni photos, le démontage du donjon étant déjà partiellement fait...)... cf l'article Une page se tourne...  sur le blog de ma Maîtresse.

Mais si le décor change, ma Maîtresse ne change pas... ses talents de dominatrice, son imagination, son aura, sa prestance, son goût pour la domination, sans oublier ses qualités humaines et sa beauté me permettront sans doute, si Elle veut bien, de passer encore de délicieux moments avec Elle, en m'offrant à Elle et/ou en étant à son service...et donc d'écrire de nouveaux articles dans un autre cadre ! 

Une première rencontre qui a eu lieu dans ce nouveau cadre, il y a une quinzaine de jours,  fera d'ailleurs l'objet d'un futur article...

******************************************


(*) Le code pour les vidéos est toujours "JeuxdeDames"

A voir et à lire aussi sur le blog de ma Maîtresse, avec d'autres photos (cliquer sur les liens):
et



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire