HOMMAGE

A une Grande Dame qui a transformé ma vie... A Celle à qui je dois énormément et pour qui je n'aurai jamais assez de dévotion et ne saurai suffisamment servir... A ma Maîtresse... A Maîtresse Saadienne.

lundi 20 octobre 2014

subir, soufrir, mais aussi servir

J'avais évoqué, dans un article de mon blog l'an dernier, la règle des 3D, 3S: (cliquez sur le lien)

J'ai la chance ces derniers temps de  pouvoir mettre en œuvre plus particulièrement le 's' de servir et le 'd' de dévouement en aidant ma Maîtresse et son mari dans des travaux (de nettoyage et de réparations notamment) suite à leur changement de domicile. 

J'ai déjà partagé à cette occasion quelques inquiétudes de ma Maîtresse, mais aussi des moments de joie, où je la sens parfois fatiguée, mais heureuse.
Il y a aussi des moments de grande complicité qui me font chaud au coeur.

Nul besoin de me forcer pour accomplir ces tâches: ressentir Sa satisfaction, La voir sourire me récompensent largement de mes efforts. Et tout ce qui peut contribuer à lui faciliter la vie et à La rendre heureuse me rend moi-même heureux; je n'ai donc pas vraiment de mérite à faire ces efforts.
Je regrette juste parfois de ne pouvoir l'aider davantage.

C'est donc une relation D/s tout à fait harmonieuse que j'ai la chance de vivre avec ma Maîtresse et grâce à Elle; une relation où toutes les composantes de la règle des 3D-3S interviennent à un moment ou à un autre... Une relation qui m'apporte beaucoup de bonheur !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire