HOMMAGE

A une Grande Dame qui a transformé ma vie... A Celle à qui je dois énormément et pour qui je n'aurai jamais assez de dévotion et ne saurai suffisamment servir... A ma Maîtresse... A Maîtresse Saadienne.

dimanche 14 septembre 2014

Un début d'été bien chaud... Deuxième partie.

A la demande de ma Maîtresse, j'ai écrit cet article en portant une cage De Kali. Cage de Kali que je devrai porter dorénavant quand je travaillerai sur mon blog. Il vaut mieux que je ne bouge pas trop sur ma chaise !

************ 

...C'est ensuite avec un martinet qu'Elle flagelle ma poitrine et ...mes couilles, ce qui me fait à nouveau tressaillir à chaque coup reçu.


Je dois sucer le gode qu'Elle m'a introduit dans la bouche. Ce gode est très gros pour ma bouche et j'ai du mal à le sucer. J'essaie tout de même de m'appliquer à faire pour le mieux.



Ma Maîtresse passe ensuite à une deuxième étape plus spécifiquement flagellation...
Elle me demande de me placer sur le banc à fessée dans une position que je connais bien maintenant !
Elle s'assoie sur le haut de mes jambes et commence une "flagellation  d'échauffement" avec un petit martinet. Je souris en imaginant la scène !

J'aime beaucoup quand ma Maîtresse me chevauche ainsi...
Elle constate que mes fesses sont bien blanches par rapport à mon dos qui est bronzé. Je réponds qu'elles ne vont probablement pas rester blanches...



Après cet "échauffement", ma Maîtresse se remet debout pour poursuivre la flagellation.


Après le  martinet, Elle reprend la cravache que j'ai réparée pour m'infliger plus d'une centaine de coups (120 exactement !) de manière modérée; la cravache semble tenir bon !



 
(*) Le code pour les vidéos est toujours "JeuxdeDames"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire