HOMMAGE

A une Grande Dame qui a transformé ma vie... A Celle à qui je dois énormément et pour qui je n'aurai jamais assez de dévotion et ne saurai suffisamment servir... A ma Maîtresse... A Maîtresse Saadienne.

lundi 28 juillet 2014

Ressenti de 3 jours merveilleux (6e partie)

***Vidéos de la suspension au palan***

Maîtresse Coco commence par une fessée manuelle dans cette position, puis utilise un instrument que j'ai offert à ma Maîtresse sur une idée originale qu'Elle avait déjà eu Elle-même, cf. mon article Deuxième rencontre (première partie): une raquette de ping-pong sur laquelle j'ai collé sur une des 2 faces de la toile émeri. La sienne avait fini par rendre l'âme, donc je lui en ai offert une autre.
Hélas, à ma grande déception, la nouvelle raquette ne résiste pas longtemps !
Maîtresse Coco poursuit alors avec le paddle à pointes...
Je finis par dire "Orange", plus parce que je commence à "voir des étoiles" qu'à cause de la douleur elle-même... (du à la position ?)


Dame Freya m'aide à aller un peu plus loin en poursuivant un peu au fouet... nouvel "Orange"...  Elle me propose de reprendre une petite série; alors que je ne réponds plus aux sollicitations (sans doute "dans ma bulle"), ma Maîtresse, attentive à mon état, estime qu'il est temps d'arrêter.


 *************

La "cuisine aux orties" de mon sexe qui a suivie, que j'ai eu pratiquée de temps à autre sur moi-même, aurait pu me faire jouir...




Ma Maîtresse avait d'ailleurs réussi à me faire jouir ainsi:
Mais mon pénis était déjà trop endolori par la flagellation qui avait précédé pour que je puisse jouir. Je n'en ai pas moins « apprécié » ces moments là; chez Maîtresse Coco, il y a des orties qui sont très urticantes!...





 (*) Le code pour les vidéos est toujours "JeuxdeDames"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire