HOMMAGE

A une Grande Dame qui a transformé ma vie... A Celle à qui je dois énormément et pour qui je n'aurai jamais assez de dévotion et ne saurai suffisamment servir... A ma Maîtresse... A Maîtresse Saadienne.

vendredi 4 juillet 2014

Ressenti de 3 jours merveilleux (1e partie)

C'était un week-end printanier de ce début mai... Etant seul pour quelques jours, ma Maîtresse m'avait invité à passer avec eux un week-end, sachant que nous étions invités chez Maîtresse Coco; Dame Freya devant nous rejoindre chez Maîtresse Coco.
Il avait été convenu que je me rendrai chez ma Maîtresse et son mari dès le vendredi après-midi, et me rendrai avec eux le samedi après-midi chez Maîtresse Coco.
Alors que j'avais prévu de repartir le dimanche après-midi, j'eus la chance de pouvoir, sur proposition de Maîtresse Coco, prolonger ce week-end un jour de plus !!!
  
Avant de rentrer dans les détails, je tiens à souligner que ces 3 jours (qui ne devaient-être que 2 initialement) passés avec ma Maîtresse ont été pour moi 3 jours de bonheur et d'émotion intense.

Il y eut bien sûr le plaisir des dominations physiques, par ma Maîtresse dans son donjon, puis par Dame Freya et/ou Maîtresse Coco et/ou ma Maîtresse chez Maîtresse Coco mais aussi des expériences nouvelles avec des humiliations et aussi un apprentissage de la servitude qui devrait m'aider à être plus et mieux au service de ma Maîtresse.
Enfin, je n'oublie surtout pas des moments intenses auprès de ma Maîtresse lors de confidences échangées avec Elle et quand j'ai eu le plaisir et l'honneur de la masser pour la réconforter.

Chez ma Maîtresse
Environ 24h passées chez ma Maîtresse qui m'ont apportées beaucoup de bonheur.
J'ai énormément apprécié le petit séjour dans le donjon du vendredi après-midi; il y eut des tourments, et même si ma Maîtresse m'a un peu épargné pour la flagellation afin de me préserver pour la suite du week-end, les pinces, poids et contraintes sur les testicules me firent bien "gigoter" et mon cul fut tout de même bien rouge après les nombreux instruments de flagellation qu'utilisa ma Maîtresse sur moi.



Et puis, il y eut aussi la récompense: Elle réussit à me faire jouir ! (je jouis rarement en situation de domination)

Je me rends compte que, si j'apprécie beaucoup les dominations où ma Maîtresse est accompagnée par une ou plusieurs dominatrices (comme ce fut le cas pour la suite du week-end), ces moments "d'intimité BDSM" où seule ma Maîtresse me domine (avec la présence éventuelle de son mari) sont aussi très importants pour moi.
Et quand d'autres dominateurs ou dominatrices participent, la présence de ma Maîtresse a, comme je l'ai dit, beaucoup d'influence sur ma capacité à m'offrir pleinement.
 
Le reste du temps passé chez eux (ma Maîtresse et son mari) fut un véritable plaisir. La très grande amitié que j'ai pour son mari, la relation D/s exceptionnelle avec ma Maîtresse font de ces séjours des moments merveilleux.
Nos discussions, le fait d'être à leur service, certainement maladroitement et insuffisamment (d'où l'utilité de l'apprentissage de la servitude par Maîtresse Coco et Dame Freya), les moments de convivialité passés avec eux, sont inoubliables...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire