HOMMAGE

A une Grande Dame qui a transformé ma vie... A Celle à qui je dois énormément et pour qui je n'aurai jamais assez de dévotion et ne saurai suffisamment servir... A ma Maîtresse... A Maîtresse Saadienne.

vendredi 13 juin 2014

Week-end BDSM chez ma Maîtresse (première partie)

En ce début Avril 2014, j'ai eu à nouveau le bonheur de pouvoir passer un week-end chez ma Maîtresse, qui recevait Dame Freya et un couple de soumis.

Un week-end est bien évidemment beaucoup plus riche au niveau des échanges qu'une rencontre d'une demi-journée, ce qui n'enlève rien à l'intérêt de ces dernières. Il n'est d'ailleurs pas facile pour moi de me libérer un week-end complet.
Un week-end me permet aussi de me mettre au service de ma Maîtresse, ce que ne permet pas trop une rencontre d'une demi-journée.
Ayant déjà eu à quelques reprises l'an dernier le plaisir d'être hébergé par ma Maîtresse et de pouvoir ainsi passer plus de temps avec Elle et son mari, je me suis réjoui de cette perspective dès que ma Maîtresse m'en a parlé, soit 3 semaines avant.
C'est donc avec empressement que je me suis organisé pour pouvoir m'absenter de mon domicile ce week-end là et répondre positivement à l'invitation de ma Maîtresse.


A voir et à lire aussi sur le blog de ma Maîtresse, avec d'autres photos (cliquer sur les liens):




*********************************


Samedi après-midi
 

Mon train ayant eu du retard, le couple de soumis est déjà présent quand j'arrive chez ma Maîtresse.
Nous faisons connaissance et après quelques discussions, nous descendons dans le donjon pour un premier séjour dans le "temple des tourments".
Préparatifs, mise en tenue, et les choses sérieuses commencent...
La soumise doit rentrer dans la cage. Le soumis et moi devons nous allonger au sol, sur le dos, en sens inverse (tête à pieds), puis relever les fesses en ne tenant que sur les mains et les pieds (une sorte de position accroupie inversée...). Ma Maîtresse et Dame Freya réalisent alors un montage de contrainte tirant sur nos sexes respectifs attachés au niveau du prépuce par une corde les tirant vers le haut et nous obligeant ainsi à lever au maximum les fesses pour diminuer la douleur...

Dans cette position pour le moins inconfortable, nous subissons divers tourments, mais difficile de trop bouger sans accentuer la douleur sur le sexe !




Pour compliquer le tout, Dame Freya et ma Maîtresse nous infligent des coups de paddle par dessous, pour nous aider à relever le cul !


La fatigue dans les bras se fait vite sentir, mais il faut tenir bon; nous n'avons pas le choix; nos sexes respectifs étant maintenus en hauteur et tout abaissement provoquant une augmentation de la douleur.



Les Dames arrêtent ce jeu alors que nous commençons à être un peu épuisés ...
Et c'est à mon tour de rentrer dans la cage...
Dans une position pas trop inconfortable (rires), j'assiste alors à la pose d'aiguilles sur le couple de soumis.



La soumise subit des aiguilles dans le dos avec la réalisation d’un joli corset. Son mari subit des aiguilles sur le bas du ventre et le sexe, mais je ne vois pas bien le résultat depuis ma cage.
Pendant ce temps, Dame Freya m’a demandé de décompter à voix haute de 500 à 0 ; puis alors que j’ai (enfin !) terminé, je dois refaire ce décomptage de 1000 à 0 !!!
Fatalement, je me trompe par moments, surtout que je suis assez absorbé par ce que subit ce couple.
Monsieur se moque de temps en temps de moi et du "confort" qui m'est accordé...

Pour finir ce premier séjour dans le donjon, c'est à mon tour d'être "tourmenté"; je subis une flagellation...
Pour commencer, des "duos" avec Dame Freya et ma Maîtresse: tapette et cravache (une nouvelle cravache que je lui ai offerte pour remplacer celle qui s'était brisée sur mon cul !) ...



Un merci tout particulier à ma Maîtresse pour les photos qu'Elle a bien voulu me communiquer, dans un contexte qu'Elle connait.

(*) Le code pour les vidéos est toujours "JeuxdeDames"   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire