HOMMAGE

A une Grande Dame qui a transformé ma vie... A Celle à qui je dois énormément et pour qui je n'aurai jamais assez de dévotion et ne saurai suffisamment servir... A ma Maîtresse... A Maîtresse Saadienne.

samedi 19 avril 2014

Un nouveau paddle à l'essai et... une danse très spéciale... Première partie.

A ma Maîtresse...

Préambule

Ecrire mes confessions n'est pour moi ni une formalité ni une contrainte.... Cette sorte de "débriefing" est d'autant plus utile que la part du "mental" dans nos échanges est importante...
Analyser mon ressenti, Vous en faire part, partager ces impressions avec les lecteurs est sans aucun doute plus important que faire un simple récit des faits, faits que les photos et vidéos prises par Votre mari suffisent en grande partie à décrire...

**************************

J'avoue que mon cœur battait assez fort, ce dimanche en me rendant chez Vous. Ce n'était pourtant pas la première fois !!!
Un curieux mélange d'appréhension et de bonheur de m'offrir à Vous;
Appréhension car je savais que je serais certainement poussé jusqu'à mes limites, surtout que Dame Freya serait là et qu'elle attache de l'importance à ce que j'arrive à signaler lorsque je les atteins... Et que vous seriez deux pour me faire subir des tourments...
La "sensibilité" de mes fesses en position assise et les douleurs dans mes pieds lorsque je marchais, pendant 3 jours après cette rencontre, témoignent d'ailleurs que vous ne m'avez pas épargné...
Pour autant l'envie de ressentir à nouveau ces sensations très fortes que j'ai pu ressentir lors de nos rencontres précédentes était bien là...
Alors que je montais le dernier escalier me conduisant à Votre appartement, j'ai souri en entendant Votre mari dire que vous alliez pouvoir commencer les tortures...
J'étais heureux aussi de Vous offrir ce nouveau paddle en forme de semelle de chaussure et un coffret de ventouses, et je me doutais bien que mes fesses allaient servir de "terrain d'essai" pour ce paddle...


Mon appréhension avait quasiment disparue lorsque Vous avez décidée que nous allions descendre au donjon... le fait de Vous revoir, de discuter avec vous trois... j'étais heureux d'être là !
C'est donc très sereinement que je Vous ai suivie, aidée à allumer les bougies... j'étais dans un état d'esprit où j'aurais pu accepter n'importe quoi... 

J'ai même ressenti un certain plaisir lorsque Vous avez commencé à m'attacher soigneusement sur le banc à fessée... Je savais pourtant que je n'allais pas tarder à souffrir...
J'ai "dégusté" les petits préambules, plutôt excitants: roulette à piques sur mon corps, même si çà commençait déjà à me faire gigoter, notamment les va et vient sous la plante des pieds...la fessée manuelle...et les pinces que Vous m'avez posées sur le cul, puis retirées à la cravache !


Un certain plaisir aussi lorsque j'ai senti que Vous Vous étiez installée sur moi... j'imaginais la scène...


Lorsque Vous avez commencé à essayer le nouveau paddle, j'ai tout de suite constaté qu'il était redoutable.


Il faut dire que autant Vous que Dame Freya n'avez pas ménagés vos efforts pour le tester. Il n'a d'ailleurs pas résisté aux tests, ce qui est bien dommage ! J'espérais une meilleure qualité pour ce cadeau !!!
Cliquer ici pour voir la première vidéo *


J'ai eu du mal à distinguer le paddle à trous de celui que je vous avais offert; il faut dire qu'ils sont tous les deux redoutables et que mon cul était déjà bien échauffé...
Je reconnais que quand Vous avez attaqué, avec Dame Freya, un duo de paddle, je n'aurais su dire laquelle tenait lequel, mais une chose est sûre, c'est que les coups tombaient si drus que j'en avais le souffle presque coupé. 


A voir aussi sur le blog de ma Maîtresse, avec d'autres très belles photos:



(*) Le code pour les vidéos est toujours "JeuxdeDames" 

1 commentaire:

  1. Bonjour ludic.
    Un engin de "torture" intéressant que ce paddle, dommage que vous cassiez tout systématiquement :D
    Cette rencontre a démarré fort et n'a pas baissé en intensité.

    RépondreSupprimer