HOMMAGE

A une Grande Dame qui a transformé ma vie... A Celle à qui je dois énormément et pour qui je n'aurai jamais assez de dévotion et ne saurai suffisamment servir... A ma Maîtresse... A Maîtresse Saadienne.

lundi 31 mars 2014

Lettre à ma Maîtresse; Troisième partie

Lors de la flagellation qui a suivi, Vous et Dame Freya m'avez à nouveau fait "danser" ! Je vais finir par pouvoir me reconvertir en danseur étoile (rires)...
Et à nouveau, les paroles que Vous m'avez adressées à la fin de la première série de coups de fouets, et Vos gestes, ont eu leur effet magique, effaçant la douleur des coups reçus !

Plusieurs fouets essayés... Dame Freya et Vous m'avez laissées de belles marques un peu partout sur le corps, marques que j'aurai plaisir à contempler encore quelques jours. Mais en bon guide que Vous êtes, Vous êtes toujours restée très attentive à mon état et avez joué un rôle protecteur sur les sentiers parfois un peu périlleux du BDSM; je Vous en remercie !

Dame Freya a réussi à me faire dire "orange" en me fouettant sur les seins... J'aurai certainement encore à progresser pour l'acceptation de la douleur à cet endroit là ! Mais les rappels fréquents de Dame Freya sur l'existence d'un "safeword", s'ils m'ont peut-être incité à l'utiliser, étaient sans doute utiles, tant il est vrai que dans ces situations là, je finis par ne plus être totalement conscient de mon état.


Je félicite Pepito pour son martinet à fils d'aciers; j'ai pu en "déguster" l'efficacité grâce à Vous...



A voir aussi sur le blog de ma Maîtresse, avec d'autres très belles photos:


 (*) Le code pour les vidéos est toujours "JeuxdeDames"    

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire