HOMMAGE

A une Grande Dame qui a transformé ma vie... A Celle à qui je dois énormément et pour qui je n'aurai jamais assez de dévotion et ne saurai suffisamment servir... A ma Maîtresse... A Maîtresse Saadienne.

jeudi 3 octobre 2013

Soumis / Fakir ; partie 2 (rétrospective 2011-2012)

 A consulter  aussi  les articles de ma Maîtresse sur son blog:  
http://dansletempledestourments.blogspot.fr/2013/02/seance-fakir-partie2.html?utm_source=BP_recent
et
http://dansletempledestourments.blogspot.fr/2013/02/seance-fakir-partie3.html?utm_source=BP_recent 


Elle me fait ensuite me relever, et après m’avoir retiré ma cagoule, me présente des boîtes de punaises et me demande de les disposer pointe vers le haut sur un tapis qu’Elle a posé sur le sol et de les compter.


 
Je repense alors à un article de son ancien blog (domination de Soumis M.), article qui m’avait à  l’époque beaucoup impressionné. Ce récit qui montrait pourtant une domination très sévère et sans concession n'avait fait que renforcer mon désir de m'offrir à Maîtresse Saadienne ! (qui n'était pas encore ma Maîtresse)

Je comprends qu'en ce qui concerne les punaises, je vais subir le même sort ; je dispose néanmoins très consciencieusement les punaises au sol malgré une certaine appréhension.

Mais n’ayant plus ma cagoule j’en profite pour LA regarder et regarder le donjon, ce qui m’aide à vaincre cette appréhension…


 
Ayant fini de les disposer en les comptant (plus de 170 si je me souviens bien !), je dois m’allonger sur le ventre sur ce matelas de punaises. Je ressens alors une multitude de piqûres le long du corps dont une sur ma verge.
M’attendant à pire au niveau douleur, je suis au début un peu rassuré, c’est désagréable mais pas insupportable. Mais çà ne fait que commencer...
Ma Maîtresse commence à me flageller sur le dos, et les épaules alors que je repose sur les punaises : brûlures de la flagellation d’un côté, piqûres des punaises de l’autre…

 
Elle constate que j’ai mes bras repliés et ma tête dessus (ce qui soulève un peu ma poitrine et évite le contact de celle-ci avec les punaises). « Tu triches » me dit-Elle et me fait mettre les bras en croix, paume de la main contre le sol et doigts écartés. Je ressens alors les punaises piquer aussi ma poitrine. Elle appuie avec ses chaussures sur mes mains.

 
Elle s’assoit sur mon dos pour me fesser… ce qui accentue la pression des punaises sur mon bas ventre. J’en ressens une me piquer aussi les testicules.  






Curieusement, je commence à ne plus prêter attention à la douleur : le contact avec ma Maîtresse, la fessée, l’image que j’ai dans ma tête de la situation me font sourire…


(*) Le code pour les vidéos est "JeuxdeDames"


Cet article appartient à la catégorie "rétrospective 2011-2012". C'est le dernier des récits de nos rencontres depuis notre première rencontre jusqu'à début 2013. Il s'agit de tout le chemin BDSM parcouru dans cette période là en compagnie de ce guide merveilleux qu'est ma Maîtresse. Même si les différentes étapes de notre très beau parcours resteront à jamais gravées dans ma mémoire, elles ont toute leur place sur ce blog. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire