HOMMAGE

A une Grande Dame qui a transformé ma vie... A Celle à qui je dois énormément et pour qui je n'aurai jamais assez de dévotion et ne saurai suffisamment servir... A ma Maîtresse... A Maîtresse Saadienne.

jeudi 26 septembre 2013

Soumis / Fakir ; partie 1 (rétrospective 2011-2012)

A consulter  aussi  l'article de ma Maîtresse sur son blog:  
http://dansletempledestourments.blogspot.fr/2013/01/seance-fakir-partie1.html?utm_source=BP_recent


Ce récit relate une rencontre particulièrement originale au cours de laquelle ma Maîtresse fit une nouvelle fois preuve d'une grande imagination...

22/11/2012...
Ma Maîtresse m’avait annoncé il y a quelques temps que notre prochaine rencontre serait bien piquante… Je me demande en me rendant chez Elle à quelle sauce piquante je vais être « cuisiné », mais je n’imagine pas ce qui m’attend…

Petite discussion sur un scénario futur, agenouillé nu devant Elle ; un moment où j’ai parfois un peu de mal à m’exprimer, l’émotion devenant très forte et l’imagination travaillant beaucoup…
Elle va chercher un petit sac ; à son sourire, je devine que les surprises vont commencer…
Elle me montre le sac qui contient des petits graviers ; Elle en dispose une couche au sol puis me demande de m’agenouiller dessus bras derrière la tête.

 
Dans cette position pour le moins inconfortable et un peu douloureuse pour les genoux, Elle commence à me pincer les seins avec ses mains. « Aujourd’hui, çà va être une rencontre piquante » me rappelle t-Elle…


Quelques sensations excitantes aussi...


 
Ses ongles parcourent mon corps ; lorsqu’Elle passe sous mes bras et sur mes hanches çà me fait me contorsionner et bouger et du coup, je sens davantage les graviers sous mes genoux…


Elle m’attache des pinces aux seins, pinces reliées par une chaîne que je dois mordre à travers ma cagoule en relevant la tête ce qui accentue la douleur causée par les pinces.

Toujours agenouillé sur les graviers, Elle rajoute des pinces avec des poids à mes testicules.
Je subis alors les premières flagellations de mes épaules, de mon dos et de mes fesses… Difficile de ne pas bouger et quand je bouge, je sens les graviers qui pénètrent mes genoux !



Le nombre du jour est 22 (date du jour) ; il me faudra à plusieurs reprises au cours de la rencontre compter ou décompter 22 coups d’instruments divers…

Majestueuse, ma Maîtresse...

Elle s’amuse aussi à me parcourir le corps avec la roulette à piques, un peu partout...



...mais entre autres sur mes seins déjà très sensibles à cause des pinces et aussi sur mes testicules et ma verge que je sens se durcir…




Elle me passe aussi la roulette sous la plante des pieds ; là impossible de ne pas réagir et de bouger les jambes ce qui à nouveau accentue la douleur des graviers…


Elle enlève les pinces de mes seins et passe ses mains dessus;  plaisir d'être caressé par ma Maîtresse... je me plie un peu sous la douleur; Elle me demande de me redresser...


Cet article appartient à la catégorie "rétrospective 2011-2012". Y figureront à terme tous les récits de nos rencontres depuis notre première rencontre jusqu'à début 2013. Il s'agit de tout le chemin BDSM parcouru dans cette période là en compagnie de ce guide merveilleux qu'est ma Maîtresse. Même si les différentes étapes de notre très beau parcours resteront à jamais gravées dans ma mémoire, elles ont toute leur place sur ce blog. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire