HOMMAGE

A une Grande Dame qui a transformé ma vie... A Celle à qui je dois énormément et pour qui je n'aurai jamais assez de dévotion et ne saurai suffisamment servir... A ma Maîtresse... A Maîtresse Saadienne.

mercredi 28 août 2013

Un merveilleux Voyage. Troisième partie

A consulter  aussi  l'article de ma Maîtresse sur son blog:  
http://dansletempledestourments.blogspot.fr/2013/08/complicite-amitie-sevices-partie-2.html?utm_source=BP_recent

Quelques petites "taquineries" à la bougie...





...Suivies par un épisode "orties" avec des flagellations à différents endroits sensibles et en particulier sur le sexe. Elles me glissent aussi des orties entre le bas de mon dos et la Croix de Saint André à laquelle je suis attaché. Je constate que mes orties sont de bonne qualité !
Ma Maîtresse à l’œuvre ...sourire....
 


Maîtresse Coco cherche à provoquer mon érection en préparation à une nouvelle pratique qu'Elle compte me faire découvrir !






M'ayant retiré ma cagoule , Elle tente des moyens plus persuasifs: un peu de masturbation puis me montre sa poitrine dénudée (très belle, je dois reconnaître !) et me caresse ma poitrine avec ses seins.

En d'autres circonstances, la méthode aurait certainement été d'une efficacité redoutable...mais la douleur des traitements précédents additionnée à l'appréhension due au fait que j'ai compris que Maîtresse Coco me préparait quelques surprises ne facilite pas mon érection...

Ma Maîtresse complète le travail de préparation en m'entourant le pénis avec une bande et en réalisant avec un bondage serré de mes testicules. Mon pénis semble ainsi suffisamment tendu pour la suite...


Maîtresse Coco enfile mon pénis dans un tube de sopalin déroulé, puis Elle plante des punaises dans ce cylindre improvisé ... je sens de multiples piqures...A ce moment là, ayant la cagoule sur la tête, je ne vois pas de quoi il s'agit, mais je ressens le résultat...


Ces Dames s'amusent alors à tirer, tourner, appuyer sur cette "carapace", ce qui me fait me contorsionner.


Elles m'enlèvent ensuite un moment la cagoule pour que je puisse admirer le travail...
Lorsqu' Elles me retirent cet original enrobage, je saigne un peu...ma Maîtresse me désinfecte... Etre soigné ainsi par ma Maîtresse est un moment très agréable pour moi !


Maîtresse Coco est manifestement  contente de mon comportement (Elle le dira à plusieurs occasions) et ne cache pas son plaisir ; çà m'encourage d'autant plus à me donner à fond...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire