HOMMAGE

A une Grande Dame qui a transformé ma vie... A Celle à qui je dois énormément et pour qui je n'aurai jamais assez de dévotion et ne saurai suffisamment servir... A ma Maîtresse... A Maîtresse Saadienne.

vendredi 16 août 2013

Premier anniversaire... Partie 1. (rétrospective 2011-2012)

Voir aussi l'article de ma Maîtresse sur son blog:
http://dansletempledestourments.blogspot.fr/2012/12/confessions-de-l-aniversaire-partie1.html?utm_source=BP_recent 


29/10/2012: rencontre un peu particulière aujourd'hui. A un jour près, il y a 1 an, je rencontrais pour la première fois ma Maîtresse.

Je n'osais alors espérer autre chose qu'une rencontre ponctuelle et unique (ce qui déjà me réjouissait beaucoup !). Cette rencontre, mémorable pour moi, a abouti à un "suivi" inespéré et depuis, Elle a accepté à plusieurs reprises de me recevoir pour mon plus grand bonheur.

J'ai porté une bouteille de champagne pour fêter avec Elle et son mari cette année de complicité, d'échanges, d'émotions fortes, de douleurs transformées en plaisir, de bonheur...


J'ai en effet trouvé un guide merveilleux pour m'accompagner sur les chemins escarpés et souvent vertigineux du BDSM..

 
Je me doute en me rendant vers son donjon qu'Elle va fêter "à sa manière" cet anniversaire...
Mais je suis loin d'imaginer alors tout ce qui m'attend...


A mon arrivée, on débouche  le champagne... discussion très chaleureuse avec Elle et son mari . 


Elle m'annonce que Monsieur a eu une petite attention  en allant ramasser des verges la veille, malgré le froid...
Elle me précise qu'aujourd'hui, on va travailler la flagellation avec des instruments divers.  Je sais que ma Maîtresse est une spécialiste de ce genre de traitement et que ses flagellations sont sévères, mais c'est justement ce que j'apprécie.
Celle-ci s'avère effectivement particulièrement intense et sévère, entrecoupée de caresses,  Ses propos amusés me font souvent sourire sous ma cagoule malgré la douleur.
D'abord debout, mains derrière le dos, puis attaché à la Croix de Saint André,  je subis différents instruments de flagellation.



Le nombre du jour est «  28 » date de notre première rencontre, et je dois compter à plusieurs reprises 28 coups au cours de cet épisode de flagellation..


Un des premiers instruments utilisés est  le stick. 


Curieusement, je trouve cet instrument plutôt excitant,  excellente transition entre la fessée d'échauffement et les instruments beaucoup plus mordants tels que le martinet, la canne, les verges et j'en passe...qui suivirent.


Il me serait difficile de citer tous les instruments qu'Elle utilise ; d'abord parce que je ne les vois pas, ensuite parce qu'au bout d'un moment l'esprit se détache un peu de l'aspect matériel.





Je commence à "planer"...
Il me reste en mémoire plus de "ressenti" que de souvenirs précis.

Merci à ma Maîtresse et à son mari (qui les a tournées) pour ces vidéos grâce auxquelles j'ai pu retrouver le déroulement exact de cette merveilleuse rencontre.


Cet article appartient à la catégorie "rétrospective 2011-2012". Y figureront à terme tous les récits de nos rencontres depuis notre première rencontre jusqu'à début 2013. Il s'agit de tout le chemin BDSM parcouru dans cette période là en compagnie de ce guide merveilleux qu'est ma Maîtresse. Même si les différentes étapes de notre très beau parcours resteront à jamais gravées dans ma mémoire, elles ont toute leur place sur ce blog. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire