HOMMAGE

A une Grande Dame qui a transformé ma vie... A Celle à qui je dois énormément et pour qui je n'aurai jamais assez de dévotion et ne saurai suffisamment servir... A ma Maîtresse... A Maîtresse Saadienne.

mercredi 17 juillet 2013

Une rencontre cuisante et urticante... Cinquième partie et fin. (rétrospective 2011-2012)

Confessions  déjà publiées sur le blog de ma Maîtresse:
http://dansletempledestourments.blogspot.fr/2012/06/nouvelle-rencontre-de-l-partie-4-fin.html


Elle me fait allonger au sol sur le dos et m'indique qu'Elle va apaiser mes douleurs avec son champagne.
Je comprends alors ses intentions. 
Elle m'aurait annoncé çà avant notre rencontre, je n'aurais bien sûr pas refusé car je considère qu'Elle peut faire de moi ce qu'Elle veut comme Elle veut, mais je dois dire que çà ne m'aurait guère enthousiasmé car j'ai sans doute beaucoup de préjugés là dessus...
Une pratique que je n'aurais sans doute pas accepté, ou en tous cas pas spontanément, venant de quelqu'un d'autre qu'Elle, cf. mon article  "du don de soi":

Mais là,  je suis dans un état second et dans un état d'abandon total...Je ne manifeste aucune réaction. 




Je comprends ( je ne vois rien) qu'Elle se positionne au dessus de moi. 
Je sens tout à coup un liquide chaud me couler dessus, sur mon bas ventre et mes organes sexuels.
Étonnant: c'est agréable et çà atténue l'effet urticant des orties!!!




Elle s'interrompe et me fait me mettre sur le ventre; cette fois, c'est au tour de mes fesses d'être arrosées... là aussi, je trouve cela agréable..


Elle me fait me relever... m'essuie le liquide avec un linge qu'Elle me fait sentir. 
Surprenant... j'aime l'odeur...je ne l'aurais jamais cru...
Après avoir retiré ma cagoule, Elle me propose des lingettes pour me nettoyer..." le haut uniquement" (là où il y a eu la bougie) et suggère que je ne nettoie le reste qu'en arrivant chez moi. 
Consigne que je vais respecter scrupuleusement...
Elle me conduit devant un miroir et me fait admirer les traces laissées par la flagellation. 3 jours après, ces traces étaient encore bien présentes et je les ai contemplées avec une certaine fierté et du plaisir de garder ainsi des marques de ma Maîtresse...
N'ayant plus ma cagoule, je peux voir son visage et son sourire, ce qui me fait énormément de bien. Elle discute avec moi,  pendant que je me rhabille.J'ai un peu de mal à remettre mes idées en place mais prend beaucoup de plaisir à cette discussion.
Je prends congé de ma Maîtresse, la tête encore sur un nuage.
Je m'aperçois en quittant le donjon que mon corps tremble encore un peu nerveusement après cette séance particulièrement intense.
Je me sens fatigué, mais profondément heureux...
En arrivant chez moi, avant de me doucher, je remets le nez sur mon bas ventre pour essayer de sentir une dernière fois l'odeur...
Cet article appartient à la catégorie "rétrospective 2011-2012". Y figureront à terme tous les récits de nos rencontres depuis notre première rencontre jusqu'à début 2013. Il s'agit de tout le chemin BDSM parcouru dans cette période là en compagnie de ce guide merveilleux qu'est ma Maîtresse. Même si les différentes étapes de notre très beau parcours resteront à jamais gravées dans ma mémoire, elles ont toute leur place sur ce blog.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire