HOMMAGE

A une Grande Dame qui a transformé ma vie... A Celle à qui je dois énormément et pour qui je n'aurai jamais assez de dévotion et ne saurai suffisamment servir... A ma Maîtresse... A Maîtresse Saadienne.

mercredi 10 juillet 2013

Une rencontre cuisante et urticante... Deuxième partie. (rétrospective 2011-2012)

Article déjà publié sur le blog de ma Maîtresse:


Quelque chose me fait, par réflexe, relever les fesses brusquement: étirement brutal et douloureux de mes testicules dû à ce mouvement soudain; je laisse échapper un gémissement.



Libéré de ma cage, Elle me suspend ensuite par les poignets.
Tu connais les pinces crocodiles me demande t'elle ?”

  

Elle m'attache alors des pinces aux seins et aux testicules; la sensation de pincement sur les testicules est encore accentuée par des poids.
Dans cette situation, Elle me fait subir des massages d'orties puis me flagelle avec des verges, ce qui me fait bouger et accentue la douleur sur les testicules. Je dois compter les coups de verges (200 ?) sans savoir quand çà va s'arrêter...







Elle ne m'a pas dit combien j'allais en recevoir... Quand on compte ou on décompte, au moins, on a une idée de quand çà va s'arrêter... là, c'est l'inconnue... c'est de plus en plus douloureux, ma respiration devient plus rapide et la douleur de plus en plus vive finissant même par me faire oublier les douleurs sur les seins et les testicules...
Par moment, Elle me dit “celui là ne compte pas” et je dois reprendre mon comptage au coup précédent...



Ma Maîtresse rajoute un peu de piment à la situation...







Fin du premier épisode de flagellation... J'ai déjà les fesses en feu...

Maîtresse me demande de respirer profondément et m'enlève mes pinces, moment qui provoque une brève mais forte douleur. Je suis libéré de mes attaches.

Maîtresse me dit que j'ai très bien supporté. Le compliment me touche, même si je sais qu'Elle est pour beaucoup dans le fait que j'arrive à supporter tout çà...

Elle m'attache ensuite jambes en l'air sur la “table de travail”: après m'avoir lubrifié l'anus, Elle m'introduit un gode vibrant (nouveau pour moi !!!) et pose des électrodes sur mon sexe.



Cet article appartient à la catégorie "rétrospective 2011-2012". Y figureront à terme tous les récits de nos rencontres depuis notre première rencontre jusqu'à début 2013. Il s'agit de tout le chemin BDSM parcouru dans cette période là en compagnie de ce guide merveilleux qu'est ma Maîtresse. Même si les différentes étapes de notre très beau parcours resteront à jamais gravées dans ma mémoire, elles ont toute leur place sur ce blog.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire