HOMMAGE

A une Grande Dame qui a transformé ma vie... A Celle à qui je dois énormément et pour qui je n'aurai jamais assez de dévotion et ne saurai suffisamment servir... A ma Maîtresse... A Maîtresse Saadienne.

vendredi 5 juillet 2013

Une année qui démarre très fort ! (5eme partie et fin)


Ma Maîtresse et sa compagne de domination décident alors d'essayer le "Violet-Wand"; il s'agit d'un instrument ancien qui aurait eu des applications médicales et encore utilisé en BDSM.


 Une électrode en verre (il en existe plusieurs modèles produisant des effets différents), reliée au boîtier produit, crée à l'approche de la peau des étincelles avec la peau et des petites décharges électriques pouvant aller du simple picotement à des sensations plus insupportables, voire même avec certains types d'électrode des brûlures graves; la lumière produite par les électrodes est en outre très belle et impressionnante  dans l'obscurité ou la pénombre d'un donjon.




J'ai ramené, après avoir tenté de le dépanner, celui de ma Maîtresse; il s'avère malheureusement qu'au bout de quelques instants de fonctionnement l'appareil chauffe et cesse de fonctionner; mais Madame Freya, qui connait manifestement bien cet appareil a porté aussi le sien qu'elle a envie d'essayer.



Elles essaient plusieurs électrodes sur moi, en particulier sur des endroits déjà très sensibilisés par les traitements précédents (notamment mes fesses et mes parties intimes); je me plie malgré moi lorsqu'Elles visent mon pubis ou mon sexe, mais en même temps, je prends un certain plaisir à ces essais.








Et pour conclure, un petit supplément ...


Quelques discussions à propos de ce Violet-Wand et d'autres sujets, et je prends congé de ma Maîtresse et de sa complice, après une après-midi inoubliable, vraiment très riche en émotions.

Des moments très forts... J'aurais très probablement utilisé le safeword à quelques reprises, un peu par peur, si ma Maîtresse n'avait été présente, mais sa présence, ses paroles, ses caresses par moments ont su me faire oublier la douleur et mon appréhension.

Un grand Merci à ma Maîtresse pour cette surprise plus qu'inattendue et un grand Merci à Madame Freya  pour sa participation très active à cette très belle domination.

 Voir aussi l'article du blog de ma Maîtresse: 

http://dansletempledestourments.blogspot.fr/?zx=d5d19d23921fc8cd


1 commentaire:

  1. Le plaisir est/sera pour moi.
    Mes amitiés à votre maîtresse.
    Freya.

    RépondreSupprimer